L'ADN d'Up'ness

Chers Agriculteurs,

Agriculteurs de père en fils, mon parcours me permet de comprendre la terre et le métier.

Je me suis rendu compte qu'en cultivant des valeurs de puissance, d'humilité et d'honnêteté, je construis Up'ness dans cet état d'être.

Ce que vous expérimentez et observez en est juste le fruit.

Que ce soit nos méthodes, nos intrants, ils sont non seulement en plein accord avec la nature, mais de plus ils permettent de dépolluer, de régénérer de faire face aux nouveaux défis climatiques.

Nous sommes tous plein d'énergie et de joie à vous partager nos résultats.

Pierre-Luc

 A propos de nos méthodes

On ne peut pas mentir à la nature.

Lorsque ce qui est fait est juste, elle vous le manifeste clairement et inversement.

Lorsque nous avons bien fait notre travail, le vôtre devient facile.

 

Nos produits sont bio et vont au-delà du bio.

Ils ont pour vocation la plus pure d’apporter bien être, abondance et santé du sol, des plantes, de l’environnement et des hommes.

Ils sont issus de l’observation de ce qui est plein de vie comme dans la forêt amazonienne.Observez ce qui s'y passe : végétation abondante dans tous ses aspects - croissance, diversité, santé - bien que le climat soit chaud et à saturation d’eau (en théorie là où précisément vous pensez que les maladies fongiques et insectes devraient avoir raison des végétaux, n'est-ce pas ?).

 

Nos produits sont composés d’extraits de végétaux et d'algues et de minéraux en petite quantité, sélectionnés selon des critères de haute qualité et non de prix, que nous savons faire cohabiter entre eux à des concentrations extrêmement élevées. Nous travaillons sur le principe d’envoyer des informations* à la plante et au sol, et non de lui envoyer des produits de masse qui risquent de déséquilibrer l'ensemble.

Comme cela vient de la nature, les informations sont adaptées et globales. Elles stimulent le sol et le végétal à l’image de ce qu’ils sont en zone d’abondance.

C’est pourquoi, nos produits s’adaptent aussi bien en zones désertiques, qu’en zones humides, etc... cad quelques soient les sols et les plantes.

Une des conséquences est que les feuilles ou les fruits contiennent 5 à 20 fois plus de minéraux que le témoin, même si nous n’apportons pas ces éléments, que les principes d’autodéfenses sont activés.

 Vous observerez que vos sols permettent des cultures avec 30 à 50 % de besoin en arrosage, qu’ils absorbent l’eau de pluie et la restitue, catalysent les minéraux dans la zone de croissance racinaire. Que la vie microbienne revient  à un niveau sans équivalent, que le sol s’ameublit, s’aère. Creusez, analysez et constatez par vous-même.

 

Cela vous paraît exceptionnel ? Alors observez l’Amazonie, existe-t-elle pour vous ? Est-elle sur terre ? Avons-nous inventé ?

 

Si nous vous fournissons la composition de nos produits, vous allez remarquer, comme nous, que ce n’est pas la connaissance de celle-ci qui permet d’interpréter nos résultats, car il n’y a pas de rapport entre la quantité d’un minéral apporté et sa quantité présente dans le végétal: c'est la stimulation qui le permet.

A l’image de la recette d’un chef étoilé, c’est la subtilité des mélanges d’ingrédients d’origine pure, agencés dans un ordre donné, qui crée le résultat.

C’est cela notre savoir-faire.

Cela constitue une approche équilibrante, totale et globale pour le végétal et pour le sol, qui n’a rien à voir avec un produit de traitement et qui ne peut se raisonner comme tel.

 

* A propos d’informations : 

Lorsqu’un apport en azote chimique est réalisé, certes dans le but d’augmenter les rendements, sa forme envoie une information à la plante de stopper son processus d’autodéfense et sa capacité autotrophe. Autrement dit, vous stoppez ses fonctions vitales et elle devient dépendante et vous aussi vous le devenez ! Vous envoyez donc des informations mais vous ne le savez pas. Le fait de le savoir vous permet de changer votre approche.

Up'ness Agrilife

36, Grande Rue

89260 Voisines, France

© 2017 par Pierre-Luc Quaak

Site réalisé par www.kitdecom.net